Love & Gratitude

©2019 by i. Proudly created with Wix.com

 
  • Liantsoa R

Une semaine surprenante à Auckland

Kia Ora !


Après 32h de trajet de Paris à Shanghai puis de Shanghai à Auckland, en plus des 11h de décalage horaire avec la France, il était absolument vitale que j'aille me reposer après tout ce trajet. Mais grande a été ma surprise d'arriver dans une ville avec autant de trafic, de foule, de buildings, de commerces, de constructions et tout le bruit qui va avec. Le centre ville d'Auckland est une place en plein essor, c'est une ville qui bouillonne. Malheureusement, ce bouillonnement ne correspondait pas du tout à l'image que je me faisais de la Nouvelle-Zélande. En fait, avant d'arriver ici, je m'étais tellement déjà nourrie de plusieurs photos de paysages magnifiques que forcément ma déception a été grande. Forcément quand tu attend beaucoup de quelqu'un ou de quelque chose, tu seras beaucoup plus déçu si ça ne correspond pas à ce que tu pensais.


Centre-ville d'Auckland


Et puis j'ai découvert et expérimenté une réalité qui m'a énormément surprise, j'ai séjourné dans 2 auberges de jeunesse différentes dans le centre ville d'Auckland, et dans les 2, l'expérience n'était pas concluante du tout, c'est le moins que je puisse dire. J'admet que quand on voyage en tant que backpacker, on n'a pas beaucoup d'attente par rapport à l'auberge car c'est le moyen le moins cher de se loger. Par contre, il y a un minimum et je dirai qu'il y a d'une part, l'envie de rentrer dans l'auberge une fois ta journée terminée, spécialement quand il fait froid et qu'il pleut dehors. Mais il y a aussi l'espace de vie qui devrait être à minima suffisante pour le nombre d'occupants, des rangements, et le plus important : la propreté. Malheureusement, je ne pourrais recommandé aucun des auberges où j'ai été et on m'a dit que tous les auberges du centre sont comme cela. Apparemment, il y a quand-même de bons auberges mais dans des quartiers en dehors du centre.


Voici 2 pépites que j'ai capturé dans les auberges, 2 photos, sur la photo de gauche une femme dormant entourée de ses affaires tellement il n'y avait pas d'espace dans la chambre et c'est le seul moyen qu'elle a trouvé pour garder ses affaires en sécurité.

Sur la photo de droite, des sacs de courses partout à même le sol dû au manque de rangement et d'espace pour le nombre de d'occupants.


Tu l'auras compris j'ai été beaucoup déçue de mes premiers jours à Auckland. Je me disais : "J'ai tout quitté en France et passé une trentaine d'heure d'avion pour me retrouver là...".


Fort heureusement, il existe quelques lieux qui valent quand-même le détour comme le Auckland War Memorial Museum, un magnifique bâtiment où j'ai pu assister à mon premier spectacle mettant en scène la culture Maori. Mais le musée en soit mérite largement la visite.


Auckland War Memorial Museum


Mais il fallait que je sorte absolument de la ville et j'ai découvert le quartier de Ponsonby, à environ 15 à 20 min à pieds de Queen Street qui est le grand boulevard principale. J'y ai découvert par hasard le Ponsonby central qui est en fait un genre d'endroits où tu trouves pleins de restaurants, de cafés, de stand d'artistes etc... mais ce qui est très étonnant c'est que ça ne fait pas du tout "centre commercial", cela faisait vraiment très atypique, on y trouve toutes les cuisines du monde entier dans une ambiance très conviviale et chaleureuse. Si tu passes à Auckland, il faut que tu ailles voir cet endroit !



Mais je voulais encore partir plus loin, du coup j'ai pris le ferry pour aller à Devonport, définitivement à éviter quand il y a du vent et qu'il pleut (ce qui était mon cas) mais cet endroit a du vrai potentiel pendant l'été car ses jolies maisons victoriennes offrent un cadre unique et offre également une vue magnifique sur Rangitoto island.


Devonport


Mais l'endroit que je te recommanderai le plus dans la région d'Auckland c'est Waiheke island, le joyau du golfe d'Hauraki. Cette île t'offre de paysages magnifiques, la montagne, les plages, le ciel bleu... Une île parfaite pour un parfait petit weekend. Par contre, j'ai appris à mes dépends que la Nouvelle Zélande peut être imprévisible, du coup amène toujours de l'eau avec toi quand tu vas te promener car les pentes sont très escarpées et quelques fois tu vas devoir couper à travers la montagne pour prendre les raccourcis, ça monte beaucoup et ça descend beaucoup également. L'auberge où j'ai séjourné était également magnifique tout était toujours propre et l'espace de vie était tellement agréable que pendant une journée entière, j'ai passé beaucoup de temps entre le canapé et le hamac. C'est également l'endroit pour tester des vins car le climat y est très favorable, ça vaut vraiment le coup d'aller dans un vineyard qui font également restaurant et si je devais te donner une adresse ce serait : Casita Miro, j'y ai mangé un des meilleures plats que j'ai jamais mangé de ma vie, et je pèse mes mots.


Waiheke island


Au final, j'ai quand-même été contente et reconnaissante d'avoir pu expérimenter ces différentes expériences car d'une part cela me permet d'avoir des choses à raconter :) mais cela me rappelle aussi qu'on n'a pas toujours le contrôle sur tout et pourtant ce n'est pas pour autant qu'une mauvaise expérience va ruiner ton voyage. Cela ne reste ni plus ni moins qu'une expérience.


Si tu veux un peu plus d'informations ou des adresses, n'hésite pas à me laisser un message en commentaire.


Love&Gratitude